AscalieSpectacles.com

Création de Spectacles / Organisation de Stages pour Artistes Professionnels

Nos STAGES et SPECTACLES

 
 
Ascalie Spectacles depuis maintenant une vingtaine d’années, propose, outre son activité de création, des stages de théâtre musical conventionnés AFDAS.
 
Chaque stage est diffusé sous le nom éponyme de « CHANSONS Z’à JOUER » qui nous a été inspiré par Boris Vian.
Les chansons possibles Z’et impossibles de ce dernier sont devenues notre credo.
 
Quel que soit l’auteur ou le thème abordé, nous n’avons de cesse d’attaquer les monuments comme de dénicher les perles.
 
Notre désir à travers ces stages dont le premier but est bien évidemment la formation est de placer celle-ci au sein d’une atmosphère de recherche, de découverte, de création.
 
 

CHANSONS Z’À JOUER

 

 

A travers cette formation délivrée par des professionnels en activité, nous proposons une approche de la Comédie Musicale au sens large. En effet cette spécialité nécessite une approche de plusieurs disciplines : le chant, la danse et le jeu d’acteur. Si les anglo-saxons délivrent d’évidence ces différentes formations de manière assez généralisée, nous n’avons pas en France cette tradition ancrée et c’est pourquoi ce stage nous est paru nécessaire dans l’univers de la formation en France.

Notre stage est destiné aux professionnels du spectacle, qu’ils soient chanteurs, comédiens ou danseurs et qui ont le désir de se confronter directement aux difficultés de ce genre artistique.

Nous réunissons pour ce faire des formateurs que nous voulons éclectiques dans leurs goûts et leur expérience car nous nous adressons à toutes sortes d’artistes venant d’univers très différents et aux formations variées.

 

LES PRÉ REQUIS

Chansons Z’à jouer s’adressant aux chanteurs, comédiens et danseurs professionnels, Ascalie Spectacles sélectionne dans un premier temps les prétendants via leur curriculum vitae. Suite à l’analyse de ce dernier, Renaud Maurin rencontre les stagiaires choisis en vue d’un entretien d’une heure environ. Le stage réunissant dix stagiaires la mixité est importante même si elle est rarement atteinte en terme de parité. Les femmes sont souvent en majorité.

L’entretien avec Renaud Maurin permet aux intéressés de décrire leur motivations et aussi d’avoir une description du stage aussi précise que possible. Notre métier étant très particulier, l’humain y occupant une grande part, c’est aussi une manière de cerner l’ouverture d’esprit du stagiaire et sa capacité à se remettre en question. Il est à noter que ce rendez-vous permet aussi à celui-ci de mesurer la personnalité de Renaud Maurin qu’il va côtoyer pendant 120 heures et de voir dans quelle mesure « le courant passe ».

Il n’est pas dans le souhait d’Ascalie Spectacles de faire passer des auditions. En effet nous considérons qu’un stage de formation doit être un endroit où les gens se retrouvent dans leur différences, leurs manques et leurs pleins, et que l‘ouverture d’esprit est un élément essentiel à toute formation. C’est un endroit qui ne doit pas être un lieu de compétition mais un lieu de partage. Il doit être extérieur aux rudes réalités du métier même s’il permet d’y réfléchir sereinement et sans contrainte.

La diversité des profils (Chanteurs, comédiens, danseurs) est une richesse incontournable d’un groupe. Chacun ayant ses forces et ses faiblesses, il peut briller un jour et chercher comment allumer la flamme un autre jour. Cet état met à mal les certitudes et permet d’aborder le travail sous l’angle de la bienveillance.

Le monde d’aujourd’hui est à la rapidité, à l’efficacité, à la production. La formation, elle, ne suit pas les mêmes règles. Elle permet de prendre son temps, de se remettre en question, de s’éloigner des rails et même parfois d’y retourner.

 
 

LES FORMATEURS

Jasmine Roy

Elle a construit sa méthode grâce à ces différentes formations Anglo-Saxonnes et à ces diverses expériences dans la comédie musicale. En effet elle a été notamment la créatrice du rôle de Janet dans « the Rocky Horror Show Live » . S’ensuit une jolie brochette de premiers rôles dans GodSpell , Love Notes, Puttin’ On the Ritz, Les Misérables, et Chess, au Canada et aux USA, puis dans Starmania (6 ans) et Les Demoiselles De Rochefort en France.

Également passionnée par l’enseignement, elle fait ses armes de coach vocal et scénique et de professeur de chant aux côtés de Bob Bachelor au Canada et d’Ari Snyder à New-York. En France elle coache de nombreux artistes dont Chimène Badi, Lorie, Grégory Lemarchal, Michèle Laroque, Grégoire, , Lucky, The Et’s...etc.

Elle a supervisé les coachings sur la comédie musicale et sur l’école du Le Roi Lion En 2010 , elle assure le coaching de Spamalot, de Mike: Laisse-nous T’aimer, Voca People  et la mise en place du spectacle Spiritus Dei, les Prêtres.

Elle s’est fait connaître du grand public par sa participation en tant que coach dans l’émission « Star Academy ».

Elle enseigne également au « pôle variété » créé par elle et Mathieu Gonet au Conservatoire de Levallois.

Par ailleurs elle est en charge de toutes les formations individuelles proposées par Ascalie Spectacles.

Elle a repris depuis quelques années ses activités scéniques et a participé en tant qu’artiste interprète à plusieurs productions du théâtre du Châtelet (Into the wood, Les parapluies de Cherbourg, Kiss me Kate...)

 

 

Son approche de l’apprentissage du chant tourne autour des techniques de respiration et de pression mais également de l’orthophonie.

Elle travaille par groupe séparés homme ou femme d’une part et donne d'autre part des cours individuels en plus d’un échauffement collectif en début de séance.

Le style ici abordé est le chant variété qui, particulièrement pour les femmes, implique un travail précis sur la voix de poitrine.

Selon chaque stagiaire elle va appuyer telle ou telle technique en fonction des manques particuliers de chacun.

Elle dispose pour ce faire d’un auditorium pour le travail de groupe et d’une salle pour le travail individuel. Chacune des salles étant dotée d’un piano.

Étant souvent en charge de Casting à Paris pour les diverses comédies musicales en production elle conseille également les stagiaires sur leurs choix de chansons en vue de ces diverses auditions.

 

Raphaël Sanchez

Chef d’orchestre, pianiste et compositeur, Raphael Sanchez est à la tête d’une impressionnante diversité de spectacles hautement pluri-disciplinaires de premier plan, tels que le CIRQUE DU SOLEIL (Varekai), les comédies musicales de Broadway dans leurs versions parisiennes (“Le Roi Lion”, “Avenue Q”, “Spamalot”, “Chicago”, “Cats”, “Les Misérables”, “42nd Street”, “Hello Dolly”,), les spectacles de piste (10 ans de collaboration artistique avec le Cirque Annie Fratellini, Cirque Valérie Fratellini, “EQI-cheval libre”, la direction d’orchestre symphonique pour ballets (Les Ballets de Monte-Carlo, Les Ballets Béjart).

Il compose les musiques originales de nombreux spectacles: les comédies musicales “Peter Pan” (Guy Grimberg)(actuellement à l’affiche à Bobino), “Le Magasin des Suicides”, “French Cancan” (Jacques Duparc), “Parce que je vous aime”(La Nouvelle Ève). Le théâtre: “Le Bouffon du Président” (Olivier Lejeune), “Enfer et contre tout” (Georges Beller), “Tous des Malades” (Alex Goude) , Coiffures et Confidences”(Dominique Guillo), “Beaumarchais et le Barbier de Séville, la Dernière”, “Courteline!”, et “La Ronde” de Schnitzler (Jean-Michel Adam).

Raphaël a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, (piano,

solfège spécialisé, harmonie, contrepoint, analyse) et à l’Ecole Normale de Musique de Paris (composition/musique de film, direction d’orchestre).

Sa comédie musicale basée sur le roman “Le Magasin des Suicides” de Jean Teulé, adaptée par Cathy Sabroux, a obtenu l’Aide à la Création Lyrique par le jury de la SACD/Fondation Beaumarchais.

 

 

 

Dans le cadre du stage Raphaël Sanchez propose un travail sur l’oreille musicienne via les chants polyphoniques, soient tirés des comédies musicales travaillées, soient créés par lui-même selon l’inspiration et les thèmes choisis.

C’est une approche essentielle du stage. En effet la difficulté inhérente à la Comédie Musicale est d’être capable de chanter sa propre partition alors que, soit son partenaire, soit le chœur, chante une deuxième ou une troisième voix en même temps. Ce travail prend de une heure à une heure trente chaque jour tant ce dernier comporte de pièges et de difficultés.

Raphaël a ensuite en charge d’aider les participants à apprendre correctement les mélodies et à suivre les différents tempi. Ici encore selon chaque stagiaire, le travail est différent et particulier.

Il mène également quelques heures de formation musicale et de solfège à partir des partitions dont disposent les stagiaires fournies par Ascalie Spectacles.

Le dernier pan de son activité est de les accompagner au piano lors du travail des morceaux choisis.

D’autre part, ayant participé à nombre d’auditions en temps que décisionnaire il sait parfaitement conseiller les stagiaires notamment sur les comportements à adopter dans ce genre de cas.

 

 

Philippe Fialho

 

Philippe Fialho est Danseur, Chorégraphe et Metteur en scène. Il a travaillé pour diverses compagnies contemporaines comme au Paradis Latin. Il a collaboré à de multiples comédies musicales ou spectacles musicaux alliant Chant, Danse et Théâtre. En 2004 il décide de se remettre en question et intègre l’école Jacques Lecocq dont il tirera d’immenses profits. Détenteur du Diplôme d’Ètat de Professeur de Danse il intègre le Conservatoire de Boulogne Billancourt où il est chargé de cour.

 

Dans le cadre du stage, Philippe Fialho, dirige la partie Chorégraphique et s’inspirant des grands chorégraphes de la Comédie Musicale, il tente de se rapprocher le plus de la réalité des chorégraphies. Il peut régulièrement lui arriver de créer une chorégraphie originale pour l’occasion.

Après un temps dédié chaque jour à un échauffement et une relaxation basés sur la méthode Feldenkrais son travail s’organise tout d’abord autour d’ improvisations sur le corps afin que chaque stagiaire puisse voir ses limites d’une part, mais surtout ce qu’il est capable de faire d’autre part. C’est une démarche directement inspirée de l’École de Jacques Lecocq et qui lui permet d’aborder le travail sous l’angle du jeu et de l’expression plus que sur celui de la technique à proprement parlé, qui nécessite des années d’apprentissage et qui n’est pas le sujet ici. Il ne s’agit pas de mettre les stagiaires devant des défis impossibles à relever mais de leur permettre de créer l’illusion pour ceux qui ne sont pas danseurs de formation : Savoir se repérer dans l’espace et trouver sa place en fonction des autres, Préciser ses mouvements et être en capacité de gérer des pas de danse simples.

Évidemment s’il s’avère que dans le pull de stagiaires il y a des danseurs de formation, ceux-ci sont sollicités à hauteur de leur capacités et exécutent des parties chorégraphiées plus complexes.

Philippe Fialho met aussi l’accent, sous le regard de Renaud Maurin le Directeur d’acteur et Metteur en scène, sur le jeu et l’interprétation à l’intérieur des chorégraphies. C’est un travail en collaboration.

Tout ceci pour atteindre un des aspects essentiel à la Comédie Musicale : être capable de chanter à plusieurs voix (voir plus haut) tout en exécutant une chorégraphie, sans oublier l’interprétation.

 

Renaud Maurin

 

Renaud Maurin, Metteur en Scène, auteur, comédien/chanteur, formateur, déroule depuis maintenant trente ans ses diverses activités.

Il crée Ascalie Spectacles en 1996 et imagine via sa compagnie une dizaine de spectacles avec pour point de mire le Musical. En effet il axe sa recherche sur le rapport entre texte et musique sous différentes formes. Après avoir officié dans le théâtre public pendant quelques années il se tourne vers le privé en gardant toujours la maîtrise de ses créations. Il met également en scène pour diverses compagnies qui font appel à lui une vingtaine de spectacles.

Depuis vingt ans il organise avec le soutien de l’AFDAS et via Ascalie Spectacles le stage Chansons Z’à jouer qui, à l’origine, réunissait une équipe de formateur différente (Christiane Legrand au chant, Benoît Urbain à la musique et Rabah Aliouane à la chorégraphie). À la suite du décès de Madame Christiane Legrand, il renouvelle son équipe de formation et continue cette formation.

Il est également nommé Directeur Artistique du Théâtre Universitaire de Tours pendant deux années et crée dans ce cadre deux spectacles. Il intervient également comme Professeur d’interprétation au Conservatoire Maurice Ravel de Levallois pour le « Pôle variété ». Diplômé de la faculté de Paris 3 en 2007,  il est détenteur d’une licence d’études théâtrales.

 

 

 

Renaud Maurin est le Directeur du stage. C’est lui qui gère l’ensemble des problèmes liés à l’organisation, aux relations entre l’équipe des formateurs et l’équipe des stagiaires, comme celles entre les stagiaires. Il est le point central et à ce titre est présent toute la journée pour assister aux différents cours.

Son travail se situe à chaque niveau et il peut intervenir dans chaque cours si le besoin s’en fait sentir. En plus de cela il prend les stagiaires par petits groupes afin de travailler les numéros choisis. À ce sujet, chaque stagiaire se voit donné un solo et un duo en plus de sa participation aux chants de groupes.

Renaud Maurin étant présent à toutes les étapes du travail, c’est lui qui donne la direction où aller. Il pratique en premier lieu un travail sur le sens des textes des chansons et ceci hors musique afin d’être au plus près de ce qui se dit dans le numéro. C’est une sorte d’atelier de recherche qui s’installe alors dans une atmosphère créative et ouverte au dialogue. Le but étant de trouver l’interprétation la plus personnelle qui soit des stagiaires présents et de bannir toute copie ou reproduction de ce qui a déjà été fait.

Ensuite vient l’étape de la mise en scène à proprement parlé. Quel angle donner à une scène plutôt qu’à une autre ? Le plus souvent les scènes sont abordées sans la préoccupation de l’histoire en général. En effet ne sommes pas ici dans la production d’un spectacle et le but est de vivifier l’imagination et voir jusqu’où on peut aller sans à priori.  

 

 

PRÉSENTATION FINALE ET BILAN

 

Le stage Chansons Z’à jouer est clôturé par une présentation publique sur invitation qui a lieu dans l’auditorium Berlioz du Conservatoire de Courbevoie. C’est une étape importante du stage et même si Renaud Maurin ne cesse de mettre l’accent sur le fait que cela n’est pas un spectacle, il en a souvent l’allure tant l’investissement des stagiaires est fort. Cet état d’urgence qui les prend tout à coup donne une sorte d’accélération au travail et aide souvent à constater les progrès de chacun comme ce qui est encore à développer.

 

Un débriefing avec visionnage de la présentation filmée est ensuite organisé et donne lieu à une conversation, comme à des conseils de la part des formateurs. La discussion étant ouverte, chacun peut s’exprimer librement lors de ce bilan.

 

L’AFDAS envoie après un questionnaire auquel les stagiaires répondent en donnant leur sentiments sur la qualité de la formation, des locaux, de l’organisation, des formateurs en particulier. Les stagiaires étant ainsi libres de dire ce qu’ils veulent et de faire un point. Ce questionnaire est d’autant plus pertinent qu’il est organisé en dehors du stage.

 

 

 
 
 [JPG] Les spectacles

 
 
STAGES : CHANSONS Z’à JOUER depuis 2000
 

·       2016   French Broadway

·       2015   French Broadway

·       2014   French Broadway

    2013   Chansons de cinéma

·       2012   Brel/Barbara

·       2011   L’univers de Jacques Demy

·       2010   Chansons de cinéma

·       2009   Weill/Brecht

·       2008   Chansons de cinéma

·       2007   Chansons de cinéma

·       2006    Serge Gainsbourg, Claude Nougaro

·       2005    B. Vian, S. Gainsbourg, C. Trenet

·       2003    Boris Vian, Serge Gainsbourg

·       2002    Boris Vian

·       2000    Boris Vian

 


MotorisÚ par ZITE | Design par Cybermed | Contact